Bien que le célèbre « London Dry » reste la référence pour beaucoup d’amateurs de gin, ces dernières années ont été riches en innovations et les nouveautés furent nombreuses à venir bousculer les codes de ce grand classique. Le gin se décline désormais au pluriel, aussi bien dans les constructions aromatiques que dans ses origines plus ou moins lointaines.