Au XVIIIe siècle, l’expression « Gin Craze » fait son apparition dans la langue anglaise. Elle désigne une période au cours de laquelle la popularité du gin croit auprès de la classe populaire londonienne. À cette époque, le gin offre une alternative au brandy français, qu’il devient compliqué d’importer en raison de conflits religieux et politiques entre la France et la Grande-Bretagne. Le gouvernement britannique vote plusieurs lois qui visent à restreindre cette consommation en hausse qui aura marqué l’histoire…

 

On assiste aujourd’hui à la renaissance du gin et un terme la désigne : la « ginaissance » !

 

En 2016, la compétition World Class Cocktails – référence en matière de mixologie et repère des meilleurs bartenders du monde – a lancé cette nouvelle tendance en plaçant cet alcool sous le feu des projecteurs. Depuis, les nouveaux adeptes de cette boisson et les bars spécialisés, tels que les « gins corners » ou « bars à gin », fleurissent aux quatre coins du monde. 

 

La boisson typiquement « british » – et très appréciée le soir par la Reine Elizabeth II – est dépoussiérée de son image désuète des années 80 et vit une véritable résurrection. Elle occupe une place croissante dans les bars et de nombreuses distilleries, profitant de cette « tendance », se lancent dans sa production. Ces dernières rivalisent d’ingéniosité et ne ménagent pas leurs efforts pour proposer des variantes plus surprenantes et exotiques les unes que les autres.

Cette boisson spiritueuse, créée à base d’alcool de malt et de baie de genévrier, est inventée au XVIIe siècle par un médecin hollandais, Franciscus Sylvius. Rarement consommée pure, elle se retrouve dans une multitude de cocktails rivalisant de créativité, élaborés par les « mixologues » des nouveaux bars en vogue.

 

Voici une sélection des meilleures découvertes de nos experts, chez Bacchus Spirits :

 

FAIR : L’incontournable Fair Gin est élaboré à base de baies de genévrier provenant d’Ouzbékistan. Il offre une surprenante palette aromatique grâce à la diversité d’épices qui entrent dans sa composition : de la cardamone à la coriandre, en passant par les racines d’angélique… Ses notes herbacées et sa bouche fraîche sont complétées par une finale riche.

 

Gin Eva : Produit sur l’une des plus belles îles de la mer Méditerranée, à Majorque, en Espagne, le Gin Eva séduit par ses arômes uniques à base de baies de genièvre, de botanique mais également d’herbes autochtones. Il surprend et se distingue tout particulièrement par ses notes d’agrumes et l’expression d’un goût jonglant entre l’orange et la mandarine.

 

Napue : Fabriqué à partir de seigle et de quinze plantes sélectionnées, ce gin nordique promet un voyage dans les prairies fleuries de Finlande. Une partie de ses composantes, telles que la reine des prés, les feuilles de bouleau, l’argousier et les canneberges, est cueillie près de la distillerie. Il est caractérisé par des arômes de plantes et de sucre, avec des notes citronnées, se terminant en notes de poivre et de seigle.

 

Panarea : Le gin dit « botanique » de l’île de Panarea, en Italie, profite d’une longue tradition de distillateurs depuis 1838. Ses parfums spéciaux, très doux, proviennent d’un subtil mélange de fruits de myrte et d’agrumes. 

 

Dodd’s : Ce gin, certifié bio, est créé à base de genièvre, angélique, laurier, cardamone, miel et citron. Londonien par excellence, il est produit par la réputée The London Distillery Company, située au cœur de la capitale britannique. Le superbe design de la bouteille révèle un contenant tout aussi surprenant, marqué par de belles notes de cardamone et de cassis. Notons par ailleurs qu’il s’agit d’un des très rares « compound gin* » encore présents sur le marché…

 

Gin Sul : Créé par une petite distillerie de Hambourg, dans le Nord de l’Allemagne, ce gin est l’un des plus raffinés de sa génération. Ses composants, aux goûts et aux couleurs caractéristiques du Sud, sont importés du Portugal. Il se distingue par une base citronnée et un bouquet floral varié et intense, traversé de surprenants accents fruités. 

 

Brecon : Produit par l’unique distillerie du Pays de Galles, Penderyn, ce gin – élaboré via quintuple distillation – s’inspire des traditionnels arômes de genièvre, enrichis avec de la coriandre, des notes d’agrumes et de subtiles touches de cannelle.

 

Farthofer : Ce gin retient d’abord l’attention par sa transparence cristalline et ses reflets bleutés, puis par son équilibre et sa délicatesse. Confectionné par une célèbre distillerie autrichienne, Farthofer, il est fabriqué à partir de l’eau puisée dans un moulin familial depuis plus de cinq générations. Quelque peu amères, ses notes de genévrier et d’orange font de ce gin haut de gamme un produit d’exception.

 

*Compound gin : Gin non distillé après macération